Vous êtes ici :   Accueil » Monument aux morts intégral
 
 
La Commune
Risques Naturels
Richesses Perdues
Ma Jeunesse
Biographie
Ales- Les Cevennes

Reproduction d'un livret paru en 1934

ALAIS et le GARD
Nos Origines
FOLKLORE
VIDEOS
Corrigeons les erreurs
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
fagr
Recopier le code :

Nom Prénoms Conflit Date & lieu de décès
ALLEGRE Auguste Henri 1914-1918 07/03/1917 Moulin-sous-Touvent (02)
ALLEGRE Justin Etienne 1914-1918 06/08/1915 Melzicourt (51)
ANDRE Léon Joseph 1914-1918 06/10/1918 Compiègne (60)
ANTHOUARD Régis Alphonse 1914-1918 29/07/1918 Grand-Rozoy (02)
ANTOIRE Lucien Marius 1914-1918 11/01/1915 Poperinghe Belgique
AUDOYER Emmanuel Fernand 1914-1918 11/08/1914 (57) Inhumé à Lagarde Nécropole Nationale
AYEL Louis Fernand 1914-1918 25/09/1915 Souain (51)
BALUST Antoine 1914-1918 03/12/1915 Fontaine-lès-Capppy (80)
BARTHELOT Jean Joseph 1914-1918 25/09/1916 Bouchavesnes (80)
BASTIDE Hippolyte Marcelin 1914-1918 05/05/1917  Disparu (02) Chemin des dames
BEAUMELLE André Louis 1914-1918 08/12/1915 Rabrovo Serbie
BONNEFOI Baptiste Lucien 1914-1918 25/09/1915 Saint-Hilaire-le-Grand (51)
BOSQUIER Odilon Cyprien 1914-1918 04/04/1918 (80)
BOUDON Henri François 1914-1918 13/02/1919 Saint-Mandrier (83)
BOUET Emile Gédéon 1914-1918 15/12/1916 Louvemont (55)
BOULAT Auguste 1914-1918 21/06/1915 Sedd-El-Barhr Turquie
BOURRELLY Emile Victor 1914-1918 2/10/1914 Clérac (17)
BOUSSON Edouard 1914-1918 28/09/1915 Jonchery (51)
BRUN Jean Fernand 1914-1918 06/06/1915 Moulin-sous-Touvent (60)
CANONGE Clodomir 1914-1918 25/10/1916 Verdun (55)
CANONGE Clovis Pierre 1914-1918 25/08/1915 Cressy (80)
CARMIGNANI Ugo 1939-1945 14/02/1945 Dachau Allemagne (ex Prusse)
CELLIER Louis Auguste 1914-1918 04/06/1915 Avocourt (55)
CHAMPANHET Jules Cyprien 1914-1918 28/11/1914 Ypres Belgique
CORBIER Jules Joseph 1914-1918 27/09/1915 Somme-Suippe (51)
CORRIGER Ferdinand Alcide 1914-1918 09/11/1914 Luyghem Belgique
COSTE Lucien Ferdinand 1914-1918 27/08/1918 Cuisy-en-Almont (02)
COURET Emile 1914-1918 28/11/1918 Saint-Martin-de-Valgalgues (30)
DUPIN Ferdinand 1914-1918 17/12/1914 Machemont (60)
DUPONT Edmond Louis 1914-1918 17/02/1915 Malancourt (55)
DUPONT Raoul Joseph 1914-1918 10/02/1915 Béthincourt (55)
EYRIA Emile Auguste Ernest 1914-1918 13/11/1914 Ypres Belgique
 FLANDIN Fernand 1939-1945 04/03/1922 Dora Allemagne (mort en déportation)
FOURNIER Julien Louis 1914-1918 05/09/1914 Verdun (55)
GAL Arthur Louis 1914-1918 22/05/1915 Creil (60)
 GASCUEL Emile 1939-1945  
GAVET Raoul Marie Louis 1914-1918 18/11/1914 Chauvoncourt (55)
GAZAIX François 1914-1918 10/11/1918 Peuvillers (55)
GLERZON Jean Baptiste  (GLEIZON) 1914-1918 11/08/1914 Lagarde (57)
GRAVIL Albert Firmin 1914-1918 11/05/1916 Avocourt (55)
GRAVIL Clodomir 1914-1918 08/12/1914 Amiens (80)
GUIBERT Robert 1939-1945 25/08/1944 Euzet-les-Bains (30)
HIERLE Henri 1914-1918 20/08/1914 Angeviller-les-Bisping (57)
HUGON Marcel Marius Joseph 1914-1918 24/07/1916 Maricourt (80)
JOUVE Henri Marius 1914-1918 05/11/1918 Antilly (60)
LATAPY André Félix Indochine 31/01/1947 Hanoï Viet-Nam (Indochine)
LATAPY Marceau Gabin 1914-1918 22/08/1918 Elincourt-Sainte-Marguerite (60)
LAUZE Marius François 1914-1918 12/10/1916 Sailly-Saillisel (80)
LEBORGNE Auguste Pierre Marie 1914-1918 20/08/1918 Fresnières (60)
MALARTRE Louis Augustin 1914-1918 22/08/1914 Signeulx Belgique
MALIK Jean Algérie 20/01/1957 Beni Aïcha (Constantine) Algérie
MARION Odilon Albert 1914-1918 29/07/1916 Ban-de-Sapt (88)
MARNIÈRES René Joseph Marie Philibert 1914-1918 20/02/1916 Largitzen (68)
MARTIN Auguste Casimir 1914-1918 23/04/1917 Cugny (02)
MAURIN Paul 1914-1918 25/01/1917 "En mer" (Navire Amiral Magon torpillé)
 MERCIER Jean 1939-1945  
MERLE Joseph Baptiste 1914-1918 26/04/1915 Les Eparges (55)
 MONTEILLER Georges 1939-1945  DcD en allemagne (Autriche)  STO
NICOLAS Jean Henri Algérie 10/08/1956 Aïn-Bessem Tunisie
PALADE Fernand Louis 1914-1918 10/11/1916 Sailly-Saillisel (80)
PERRIER Auguste Louis 1914-1918 26/09/1914 Chaujoncourt (55)
PERRIER Louis 1939-1945 15/11/1944 Saint-Maurice Echelotte (25)
PEYRARD Pierre 1914-1918 26/10/1916 Vaux-devant-Danloup (55)
POLGE Henri Victorien 1914-1918 26/10/1916 Douaumont (55)
POLGE Louis Henri Emile 1914-1918 25/09/1918 Voormezele Belgique
 RAT Adrien 1939-1945  
REBOUL Paul Henri 1914-1918 17/06/1915 Souchez (62)
REY Ernest Jules 1914-1918 04/09/1914 Grafenwerhr Allemagne (ex Prusse)
RIBOT Louis Emile 1914-1918 20/09/1914 Verdun (55)
RICHARD Louis Auguste 1914-1918 26/06/1916 Ramada Tunisie
RIEU Jean Baptiste François 1914-1918 27/09/1915 Minaucourt- (51)
ROBERT Marcel Hippolyte 1914-1918 27/03/1916 Montzéville (55)
ROUSSEL Marcel Jules 1914-1918 10/01/1915 Verdun (55)
SOULIER Emile 1914-1918 14/03/1919 Gabès Tunisie
SOULIER Urbain 1914-1918 14/08/1914 Coincourt (54)
SOUSTELLE Edouard Vincent 1914-1918 20/09/1914 Haucourt (55)
TEISSONIERE Léopold Léon 1914-1918 17/09/1915 Pontavert (02)
TEISSONIERE Paul Justin 1914-1918 11/08/1914 Lagarde (57)
TOURNAYRE Joseph Pierre 1914-1918 31/05/1918 Viersy (02)
TOURREL Kléber Adolphe 1914-1918 26/08/1914 Saint-Benoit (88)
TREMOULIERE Philippe 1914-1918 04/12/1914 Vlamertingue Belgique
VEDECHE Marius Yprien 1914-1918 24/06/1915 Seddul-Bahr Turquie
VEDRINES Louis 1914-1918 14/05/1915 Flirey (54)
VEIGALIER Claude Jules Antoine Algérie 02/07/1957 Alger Algérie
VEZOLLES Abel Paul Jean 1914-1918 21/12/1914 Rafficourt (55)
VOLPELLIERE Henri Frédéric 1914-1918 19/08/1916 Verdun (55)
 
Omis sur le Monument conflit 1914/1918
 
Durand Clodomir Auguste serait DcD  le 31 Aout 1914  (recherche en cours)
 
Jouvenal Marius 03/05/1882 - 19/02/1915 DcD à Verdun inhumé à Verdun nécropole nationale  « Faubourg Pavé » Tombe individuelle N° 1554 carré 14/18
 
Rouveyrol Antoine 08/10/1887 - 08/01/1915 DcD à Bétincourt (Meuse)
 
 
Folcher Jean serait DcD le 9 novembre 1918 (recherche en cours)
 
Erreur de gravure : 1914/1918
Glerzon en réalité gleyzon
Gourret en réalité Couret
Eyria en réalité Eyriac
Latapuy en réalité Latapy

Date de création : 06/03/2013 @ 16:29
Dernière modification : 24/05/2013 @ 11:32
Catégorie : - Annales
Page lue 3079 fois

Mes Grands Pères 1914

A GARDER DANS TOUTES LES MEMOIRES CETTE INSULTE ENVERS LES POILUS

Ceux que Clemenceau avaient appelés avec mépris "les jardiniers de Salonique", leur reprochant longtemps leur inaction, poursuivent la guerre cinq mois de plus que leurs camarades, postés en Roumanie et tenant le front sud de la Russie contre les bolcheviques. Ce n'est qu'en mars 1919 que les poilus d'Orient sont rembarqués d'Odessa avec le sentiment d'avoir injustement été les oubliés de la Grande Guerre.


Près de 300 000 soldats français, dont plus de 50 000 ne sont jamais revenus, ont combattu sur ces terres balkaniques où ils ont vécu une fraternité d'arme avec leurs alliés serbes, italiens, britanniques, australiens, néo-zélandais. 

http://www.mediatheque-patrimoine.culture.gouv.fr/fr/archives_photo/visites_guidees/balkans.html

Autrement aussi scandaleux les Fusillés pour l'exemple. QUAND SERONT ILS REABILITE?

http://www.cndp.fr/fileadmin/user_upload/POUR_MEMOIRE/fusilles/120106_PM-fusilles-grande-guerre.pdf

Ligne24.gif

Mes Grands Pères pendant la grande guerre  

Marius Hilarion GINOUX   1896-1975
Médaillé ancien combattant 14/18, médaillé des campagnes d'Italie et d'Orient

Ligne24.gif

Julien Joseph Antoine CÉSAR  1884-1964

A lui aussi fait la campagne d'Orient

LES ANNALES de LA COMMUNE
Selon l'opinion de Hours de MANDAJORS, dans son ouvrage sur " la dispute d'Alyse en Bourgogne et de la ville d'Alez, capitale des cévennes en languedoc, au sujet de la fameuse Alésia, assiégée par Cesar" , il paraitrait que les noms des peuples gaulois qui ont habité ces contrées sont restés aux localités où ils campaient.
Cet auteur fait remarquer la plaine de St-Martin et de St-Julien de Valgalgues, où un secours fut envoyé par les Gaulois contre les Romains qui occupaient cette contrée. Mais ayant été surpris par un détachement, il fut battu, et le lieu du combat a conservé le nom des vaincus, VALGALGUES (vallis gallorum ou vallée des Gaulois).
<<Au reste ajoute Mandajors, cette preuve non écrite, soutenue par tant d'autres, ne fait pas moins foi que la littérale, dans un pays où l'on n'écrivait point, et dont les habitants, peu zélés pour une telle gloire, ne peuvent etre soupçonnés d'avoir eu recours à une fiction>>.
 
SAINT-MARTIN-DE-VALGALGUES appartenait en 1384 à la Viguerie d' ALAIS et au diocèse de Nimes; mais dés avant 1435 ce lieu avait céssé d'en faire partie, et il avait été incorporé à la viguerie et au diocèse d'Uzes, doyenneté de Navacelle.
Le prieuré de Saint-Martin-de-Valgalgues, uni à l'abbaye de Cendras, était à la collation de l'abbé de ce monastère; l'Eveque d'Uzes ne conférait que la vicairie sur la présentation de l'Abbé de Cendras. Ce village se composait, en 1384, de 2 feux et demi.
LES PERSONNALITES
LES ANNALES DES MINES (Houillère)

On relate la présence de la houille dans les Cévennes dès le 13 ème siècle. Le charbon dans cette région affleure fréquemment à flanc de coteau et fait l'objet d'exploitation artisanale. On connaît depuis longtemps le pouvoir calorifique de cette roche noire.

Après la seconde guerre mondiale, les Houillères des Cévennes, moins touchées par les ravages de la guerre, répondent à l'effort de production nationale et extraient 2,4 millions de tonnes dès 1946, se plaçant au deuxième rang des exploitations des Houillères du Centre-Midi, derrière le Bassin de la Loire. Plus de 22 000 personnes travaillent alors dans les mines.
Proches de la Méditerranée mais accrochés aux rudes pentes des paysages cévenols, les sites de production sont nombreux, éparpillés et difficiles d'accès. De plus, les gisements sont « difficiles » et le rendement fond s'avère être le plus faible des houillères du Centre-Midi.
En 1969, au terme d'un long travail de concentration des sites d'extraction, les HBCM exploitent, dans le Gard, trois sièges auxquels s'ajoute l'exploitation de Graissessac dans l'Hérault : au Sud, près d 'Alès, le siège Destival ; au centre, près de la Grand'Combe, les puits des Oules et de Ricard ; au nord, près de Bessèges, le siège de Saint-Florent.
La centrale thermique du Fesc, installée à la Grand'Combe, sur les bords du Gardon, constitue le débouché essentiel de la production des exploitations gardoises. L'exploitation souterraine s'arrête définitivement en 1985 et la production se poursuivit dans des mines à « ciel ouvert » qui ferment progressivement pour cesser toute exploitation en 2001. Au Nord de l 'Hérault, près de Bédarieux, l'exploitation en découverte de Graissessac, qui alimentait la centrale thermique du Bousquet d 'Orb, s'est terminée en 1992.

ALES M'EST CONTÉ
Le fief d'Alais appartenait, au Moyen Age, à la maison de Pelet, descendante des anciens comtes de Melgueil, qui avaient eux-mêmes pour auteurs les premiers vicomtes de Narbonne. Les Pelet, qui ont toujours réclamé en vain le comté de Melgueil et la vicomté de Narbonne, furent même obligés de se contenter de la moitié d'Alais lorsque Simon de Montfort se fut emparé de l'autre. Ils gardèrent cette moitié, sous le titre de baronnie, jusqu'au mi-lieu du XVIIe siècle. L'autre moitié, devenue partie du domaine de la couronne par la cession d'Amaury de Montfort, fut érigée en comté et passa successivement par mariage ou par vente aux Beaufort, aux Montmorency et aux Conti.
 
Ligne24.gif

La seule raison du destin, c'est son irrésistibilité à la fatalité

Si l’on n’est plus que mille, eh bien, j’en suis ! Si même ils ne sont plus que cent, je brave encore Sylla; S’il en demeure dix, je serai le dixième;
Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là.

Victor Hugo - Les Châtiments

conception du site ©J-Pierre César 2009            optimisé 1024x768
Ce site et les fichiers des adhérents ne sont pas déclarés à la CNIL - Dispense n° 6 - Délibération n° 2005-284 du 22 novembre 2005

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification
et de suppression des données selon la loi Informatique et Liberté (article 34) du 6 janvier 1978.

sticker.gif
Vous êtes ici :   Accueil » Monument aux morts intégral